Kigeli V Ndahindurwa

Kigeli V Ndahindurwa est fils de Yuhi V Musinga et de Mukashema Bernadette. Il est né à Kamembe, Cyangugu en 1935 pendant l’exil de son père dans cette ville du sud – ouest du Rwanda, frontalière avec le Congo (RDC).

Non brillant comme élève, Jean Baptiste Ndahindurwa fit quelques cours de dactylographie à l’école secondaire Indatwa d’Astrida (actuellement Groupe scolaire de Butare) et travailla dans l’administration à Butare  comme dactylographe.

Le 25 juillet 1959, le Mwami Mutara III mourut inopinément à Usumbura (Bujumbura ctuelle) sans laisser  de descendance, ce qui posait un problème car la coutume dynastique voulait que  le successeur du Mwami soit un de ses fils.

C’est au cours de l’enterrement que le Mwiru (gardien du code ésotérique)  Kayumba proclama Ndahindurwa comme roi du Rwanda  le 28 juillet 1959 sur la colline de Mwima, près de Nyanza, dans une atmosphère extrêmement tendue. Cette intronisation, qui n’a pas suivi les us et coutumes de la monarchie rwandaise, est connue dans l’histoire du Rwanda comme le « coup d’Etat de Mwima ».

Le 9 octobre 1959, devant le vice-gouverneur Harroy, Gouverneur du Ruanda – Urundi, Kigeri V prêta serment et jura de régner en monarque  constitutionnel.

Kigeli V hérita d’une situation difficile car l’intelligentsia hutu avait commencé à  manifester son désir de se défaire du joug de la féodalité.

Pour contrôler la situation, Kigeli V lança, après son intronisation, une campagne d’intimidation des leaders hutu. Ceux-ci entamèrent une révolution suite notamment à l’agression du Chef hutu Dominique Mbonyumutwa le 01/11/1959.

Les chefs tutsi mirent  sur pied « la politique de décapitation » consistant à éliminer   les leaders hutu. C’est dans ce cadre que furent tués les nommés Polepole, Kageruka, Secyugu, Sindibona, …

Le Gouverneur, Harroy, informé de ces crimes,  prit des mesures pour ramener la paix. Il fit appel à la Métropole qui envoya d’urgence le Colonel Logiest pour mâter les partisans de Kigeli V qui attaquaient et traquaient les Hutu.

Les crimes dont s’est rendu coupable le Roi Kigeli V Ndahindurwa et le Comité central de l’UNAR sont  odieux. Ils auraient pu être encore plus graves si Logiest n’était pas intervenu.

Le 28 Janvier 1961, les délégués hutu se réunirent à dans un congrès à Gitarama et prononcèrent la déchéance du Mwami Kigeli V. Ils décrétèrent l’abolition de la monarchie et proclamèrent la République. Cet acte des leaders hutu est connu dans l’histoire du Rwanda comme le « coup d’Etat de Gitarama »

Le Mwami Kigeli V et l’UNAR refusèrent  le nouvel ordre républicain et  déposèrent une  plainte aux Nations Unies. Celles-ci décidèrent d’organiser un référendum pour  trancher. Les élections  eurent  lieu le 25 septembre 1961. Elles  se soldèrent par le rejet de la féodo-monarchie.

Non contents du verdict des urnes, le roi Kigeli V et les dignitaires de la cour quittèrent le pays et prirent le chemin de l’exil. Kigeli V s’installa en Ouganda et obtint l’asile politique aux Etats-Unis d’Amérique en 1992. Il projette revenir au Rwanda notamment à l’occasion des élections présidentielles de 2010.
MG 21/10/2009

###google###

Quelques photos anciennes de de Kigeri V

kigeri

Entretiens entre le Roi Baudouin et le Roi Kigeri à Usumbura (Bujumbura-Burundi) en décembre 1959 (photo inforcongo).

_________________

Le Roi Mwmbutsa du Burundi, le Roi Baudouin et le Roi Kigeli V à Bujumbura en décembre 1959.

________________________________________

Kigeri V, avec deux de ses miliciens, sur le perron de sa résidence à Nyanza le 12 novembre 1959 (photo P. Laval).

______________

Viste du Roi Kigeli au Sanatorium de L.Pétillon à Rwamagana le 13 août 1959 (photo P. Laval)

Viste du Roi Kigeli au Sanatorium L.Pétillon à Rwamagana le 13 août 1959 (photo P. Laval)

_________________________________

Photo de Kigeli V prise       après son intronisation en juillet 1959 (photo Rudipresse).

________________

Kigeli V dans ses tournées en 1959. Une banderole lui souhaite la vie et la longévité au pouvoir.

_____________________________

Cette photo fut prise en mars 1958 à Astrida(‘Butare) lorsque’une mission cinématographique japonaise était de passage au Rwanda. Le Roi compare sa taille avec celle d’une dame japonaise qui faisait partie de la mission (photo Rudipresse).

_____________________________

Le Roi Kigeli V en visite au vieux Mpiga de la région de Migongo, territoire de Kibungu (Gisaka-Kibungo), lors des tournées entreprises dans tout le pays après son intronisation en juillet 1959 (photo P. Laval).

_____________________________

Dans ses tournées, le Roi Kigeli V était souvent accompagné par le chef Mungarurire que l’on voit ici en costume de parade et en képi (photo Rudipresse).

_____________________________________

Le Roi Kigeli V sur la route Kigali-Kibungo où il est acclamé par une foule nombreuse. C’était en août 1959. Les chasseurs de la région lui ont offert un phacochère (photo P. Laval).

__________________________________________

Tournée dans la région de Kibungo en août 1959 (photo P. Laval).

________________________________________

Le 11 mars 1960, la Mission de l’ONU a visité la capitale Nyanza. Une foule considérable s’était massée devant les bâtiments du Conseil Supérieur du Pays. Le Roi Kigeli V s’est adressé à la foule à cette occasion (photo Rudipresse).

___________________________

Entretien de Kigeli V avec une des autorités de la Tutelle (photo Rudipresse).

_____________________________

Entretien entre Kigeli V avec un membre du clergé durant ses tournées en août 1959. Il est accompagné de son conseiller belge Marcel Pochet  (photo Rudipresse).

Pas de commentaire

COMMENTS

Repondre

Laisser un commentaire