Le Kivu, ça sent une nouvelle guerre !
+
Rubrique : Actualité


Publié le 27 Avr 2012 par Gaspard Musabyimana

On croyait les démons d’une nouvelle guerre éloignés du Kivu avec la récente descente du Président Kabila à Goma et Bukavu, et les vagues de retour ou d’arrestation de certains militaires insurgés, il n’en est apparemment rien…

De nombreux officiers FARDC anciens du CNDP sont retournés dans la brousse dans le territoire de Masisi. Une vingtaine plus précisément, et quelques centaines d’hommes de troupe, d’après mes sources. Parmi ces officiers se trouvent les Colonels MUTONI, NGARUYE et Innocent ZIMURINDA (ce dernier est très connu à Goma). Avec les militaires restés loyaux aux FARDC, ils se regardent en chien de faïence. Ce mercredi, ils se sont même accrochés, et les combats ont fait plusieurs morts parmi les FARDC. D’après la radio onusienne Okapi, des centaines de milliers de déplacés fuyant les affrontements ou la tension sont déjà signalés. 

D’après une source proche du CNDP, la guerre ouverte n’est plus loin. Les militaires ex CNDP sont hostiles à l’idée de les déployer dans d’autres provinces. Le CNDP aurait meme menacé le Président Kabila de quitter sa coalition politique et de rejoindre l’opposition en s’alliant à l’UDPS de Tshisekedi, afin de "réclamer la vérité des urnes". C’est une menace grave qui, si elle venait à se concrétiser, donnerait au viel opposant la force militaire qu’il lui manque pour imposer le pouvoir qu’il clame détenir à la suite des dernières élections.

Les Mayi-Mayi alliés aux FDLR ne sont pas loin du décor. Hier mardi ils ont attaqué des positions des FARDC dans plusieurs localités du territoire de Masisi. Toujours d’après nos sources, ils seraient décidés à descendre jusqu’à Goma pour, semble-t-il, "corriger Kabila". Le corriger pour quelle erreur? Je ne saurais le dire. Mais quand on vit dans cette région, ce ne sont pas des rumeurs que l’on prend à la légère. Etant donné la fébrilité – et maintenant les défections au sein des FARDC, tout est possible; tout peut arriver et n’importe quand. 

Dans l’ordre de cette tension grandissante au Kivu, signalons que lundi dernier, deux colonels des FARDC (CHUMA BALUMISA et PILIPILI) ont été tués dans une embuscade tendue par des éléments du rebelle Janvier dans le territoire de Walikale. L’attaque a fait sept autres morts parmi les FARDC, ainsi que plusieurs blessés. Les cadavres de ces officiers ont été amenés à Goma mardi pour y être enterrés.

Pendant ce temps à Fizi et Mwenga dans le Sud-kivu, des affrontements violents opposent les Mayi-Mayi aux FARDC. En tout cela c’est la population civile qui paie le tribut. Notre économiste de nouveau Premier Ministre Matata Ponyo saura-t-il mettre fin à cette "inflation" de tension et de violence? Attendons voir…     

Envoyé par jean-mobert dans Le blog de Jean-Mobert N’Senga ! le 4/25/2012 06:44:00 PM

###google###

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Google+0Pin on Pinterest0Email this to someone
Pas de commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

COMMENTS

Repondre

Laisser un commentaire