In memoriam P. Karegeya : tout le monde est candidat à la mort, même ceux qui l’ont tué !
+
Rubrique : Actualité


Publié le 24 Fév 2014 par Gaspard Musabyimana

Enfants KaregeyaDimanche le 23/02/2014 dans l’après – midi a eu lieu, en l’église Saint Charles de Karreveld (Bruxelles), une messe en mémoire du colonel Patrick Karegeya. Elle a été célébrée par l’abbé Athanase Mutarambirwa. La délégation de RNC comprenait entre autres Ngarambe Joseph, Musonera Jonathan, Alexis Rudasingwa et Micombero JMV.

Les FDU étaient représentés par Joseph Bukeye et Charles Ndereyehe. Le Dr Paulin Murayi du l’UDR, Nkezabera JMV de la Fondation Sendashonga, Matata Joseph du Centre de Lutte contre l’impunité et l’injustice au Rwanda, Mukarwego Primitiva du Réseau International des femmes pour la démocratie et la paix, … ont également assisté à cette célébration

Musonera a brossé le CV de Patrick Karegeya :

Assassiné à l’hôtel Michaelangelo Towers Sandton en Afrique du Sud le mardi 31 décembre 2013, Patrick Karegeya est né le 12/02/1960 de John et Jane Kanimba à Ntungamo en Ouganda. Il est issu d’une famille de 12 enfants. Il entama l’école primaire en 1966 à Rubindi qu’il termina après 7 ans d’études. Il poursuivit son parcours scolaire à Kampala puis à l’université de Makerere où il a obtenu un diplôme en droit en mars 1982. Il a terminé ses études quand son pays, l’Ouganda traversait une période politique trouble. Il fut emprisonné pendant 3 ans et fut libéré avec l’avènement d’un nouveau gouvernement en 1985.

LeahEn 1986, un autre gouvernement prit le pouvoir et Patrick Karegeya fut Directeur adjoint des affaires militaires, position qu’il occupa jusqu’à 1992.

Entre 1992 et 1994, il fut employé par Uganda Revenue Authority pour la lutte contre les malversations fiscales.

En août 1994, il fut dépêché au Rwanda pour la mise sur pied et la réorganisation des services de sécurité. En 2004, il fut relevé des ses fonctions et nommé porte-parole de l’armée jusqu’en avril 2005. Il fut par après assigné à résidence pour finalement être accusé d’insubordination.

Il fut condamné à 18 mois de prison. Il fut libéré le 18/11/2007 et fuit le pays quelques mois après pour s’installer en Afrique du Sud.

Patrick Karegeya était marié à Leah avec qui il a eu 3 enfants : Portia, 24 ans, a un maîtrise en Droit de McGille University au Canada ; Elvis, 21 ans poursuit ses études aux USA ; Richard, lui aussi poursuit ses études aux USA.

Dans son homélie forte en émotion, l’abbé a rappelé qu’il faut prier, même pour les tueurs, et leur rappeler que tout le monde est candidat à la mort. Il a demandé de réserver une pensée à l’abbé Evariste Nambaje de Cyangugu qui a été assassiné au Rwanda la semaine passée et son cadavre jeté dans une forêt.

Gaspard Musabyimana
24/02/2014

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Google+0Pin on Pinterest0Email this to someone
Pas de commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

COMMENTS

Repondre

Laisser un commentaire