M 23

RDC : L’« Affaire Ntaganda » dévoile la vulnérabilité de l’Etat congolais

+

Bosco Ntaganda surnommé « Terminator » (il en était fier et s’en vantait) passe devant la Cour pénale internationale à la Haye où il doit répondre de dix-huit chefs d’accusation notamment de crimes de guerre, d’enrôlement d’enfants mineurs dans un conflit armé, de viol et violence perpétrés en Ituri entre 2002 et 2003. L’affaire Bosco Ntaganda dévoile, […]

Read More
15 Oct 2015 par Mathias Ikem