pierre péan

RÉCIT D’UNE MANIPULATION_Pierre Péan

+

Dans un article paru le 1er février dernier, dans les colonnes du média électronique « Le Un » (http://le1hebdo.fr/numero/140), Pierre Péan, journaliste d’investigation, dresse le bilan de l’enquête française sur l’attentat du 06 avril 1994. Attentat qui coûta la vie aux présidents Habyarimana du Rwanda et Ntaryamira du Burundi, à certains de leurs proches collaborateurs ainsi qu’aux trois […]

Read More
15 Fév 2017 par Pierre Péan

Pierre Péan : La Justice française et le drame rwandais

+

Pierre Péan  est intervenu comme témoin devant la cour d’assises de Bobigny (France), dans le procès Pascal Simbikangwa, le lundi 7 novembre 2016. Son témoignage est digne d’intérêt. Nous le reproduisons intégralement dans les lignes qui suivent. Monsieur le Président, Madame, Monsieur, les assesseurs, Mesdames, messieurs les jurés, Vous avez une tâche très difficile, celle […]

Read More
30 Nov 2016 par Pierre Péan

Le Mécanisme chargé d’exercer les fonctions résiduelles du TPR est un danger pour la vérité et la justice sur ce qui s’est passé au Rwanda

+

« Battons-nous pour que tous les crimes commis soient jugés un jour » Dans la perspective de la fermeture du TPIR (déjà fermé), vous vous rappelez que le Conseil de sécurité a créé le Mécanisme chargé d’exercer les fonctions résiduelles après fermeture. Plusieurs pays se sont alors félicités  de cette décision de « grande importance ». Il y a eu […]

Quel négationnisme pour quelle defense de la dictature FPR au Rwanda et dans les Grands Lacs?

+

Les dirigeants du FPR sont-ils en droit de continuer à imposer leur vision historique du génocide rwandais et à couvrir leurs agressions successives sous le manteau de protecteurs attitrés d’une minorité tutsi en danger? Cela en dépit d’investigations et témoignages multiples qui ont mis en évidence le rôle moteur de l’Armée Patriotique Rwandaise (APR) – […]

La culture du mensonge au Rwanda

+

Pierre Péan, auteur du livre « Noires fureurs Blancs menteurs » (Fayard 2005) a été attaqué en justice par SOS Racisme pour avoir écrit qu’il existe chez les Rwandais, notamment chez les Tutsi, « une culture du mensonge ». Il n’est pas le premier à l’écrire. D’autres chercheurs tant européens que rwandais ont relevé ce trait culturel.