valmajo rwanda

Le Rwanda doit beaucoup à l’Eglise

+

Le pouvoir s’en est pris à l’Eglise catholique depuis l’avénènement du FPR au Rwanda en juillet 1994. L’assassinat des évêques et des prêtres à Gitarama et à Rwasero, l’assassinat du père canadien Guy Pinard, du prêtre catalan Valmajo, du croate Vieko, sans parler des emprisonnements et autres tracasseries de religieux en sont des exemples parlants. Certains « religieux » infiltrés par le FPR lui emboîtent le pas dans cette sale besogne. Pourtant le Rwanda doit beaucoup à cette église qu’elle pérsécute.