Les FDU-Inkingi accueillent avec satisfaction la libération de Monsieur Paul RUSESABAGINA et les autres détenus
+
Rubrique : Actualité
Mot-clés :

Publié le 25 Mar 2023 par Pierre-Célestin Rwalinda

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Les FDU-Inkingi-Inkingi ont appris avec satisfaction la libération conditionnelle du prisonnier politique Paul RUSESABAGINA ainsi que les 362 autres prisonniers, y compris son codétenu Monsieur Callixte NSABIMANA, alias Sankara. Les FDU-Inkingi remercient tous les acteurs qui ont joué un rôle pour que cet événement soit rendu possible.

 

Les FDU-Inkingi estiment que cette libération est un geste positif mais nettement insuffisant : les prisons rwandaises sont remplies de plusieurs dizaines de prisonniers politiques et d’opinion qui doivent être libérés, car ils sont injustement détenus souvent dans de mauvaises conditions incluant la torture et les traitements inhumains et dégradants.

 

Concrètement, les FDU-Inkingi demandent au gouvernement rwandais de libérer les personnes suivantes:

 

Les prisonniers politiques et d’opinion comprenant notamment:

* Mr Déo MUSHAYIDI, membre du parti PDP Imanzi

 

* Les anciens militants du parti FDU-nkingi :

  1. Mr TWAGIRAYEZU Fabien
  2. Mr NSABIYAREMYE Gratien
  3. Mr NTIRUTWA Théophile
  4. Mr MBARUSHIMANA Evode
  5. Mr NDAYISHIMYE Papias
  6. Mr UFITAMAHORO Norbert

 

* Les journalistes, youtubeurs, autres militants

  1. Mr NIYONSENGA Dieudonné, alias Cyuma Hassan
  2. Mr NSENGIMANA Théoneste
  3. Mr NDAYIZERA Phocas
  4. Mr KARASIRA Aimable
  5. Mr IDAMANGE IRYAMUGWIZA Yvonne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Ceux qui sont emprisonnés pour avoir lu un livre :

1. Mr SIBOMANA Sylvain
2. Mr RUCUBANGANYA Alexis
3. Mr HAGENIMANA Hamad
4. Mr NDAYISHIMIYE Jean Claude
5. Mr MASENGESHO Emmanuel
6. Mr MUTABAZI Alphonse
7. Mr NAHIMANA Marcel
8. Mme UWIMANA Claudine

 

Les FDU-Inkingi demandent en plus au gouvernement rwandais d’engager des enquêtes claires et transparentes visant à faire la lumière sur les assassinats et les disparitions forcées de journalistes et des militants des partis politiques d’opposition et des activistes de la société civile.

 

En particulier les FDU-Inkingi demandent au régime rwandais d’enquêter sur les cas suivants:

Les cas d’assassinats sur le sol rwandais de:

*Kizito MIHIGO, chanteur de gospel

* NTWALI John Williams, journaliste

* Les militants du parti FDU-Inkingi

  1. Mr HABARUGIRA JeanDamascène
  2. Mr MUTUYIMANA Anselme
  3. Mr DUSABUMUREMYI Syldio

 

Les cas de disparitions forcées :

* Mr BAHATI Innocent, artiste et poète

* RUTEMBESA Guillaume, activiste

*NIYOMUGABO Gérard, activiste

* Les militants du parti FDU-Inkingi

  1. Mme IRAGENA Illuminée
  2. Mr NDEREYIMANA Eugène
  3. Mr TWAGIRIMANA Boniface
  4. Mr ABAYISENGA Venant

 

*Les enseignants de Muramba, dans le district de Gakenke

  1. DUSABIMANA Eugène
  2. NKORERIMANA Fabrice

 

Il est à noter que ces listes sont indicatives, les personnes victimes sont nombreuses.

 

Par ailleurs, la médiatisation de la libération de Paul Rusesabagina ne doit pas faire oublier les actions belliqueuses de Paul Kagame en RDC, avec son lot de malheur sur des populations civiles.

 

Le peuple rwandais a besoin d’un retour à la paix et à la tranquillité : il revient au gouvernement de mettre fin au terrorisme d’État auquel il soumet ses citoyens.

 

Fait à Toulouse, le 25 mars 2023
Pour les FDU-Inkingi
Pierre Célestin RWALINDA, Secrétaire Général

 

Pas de commentaire

COMMENTS

Les ommentaires sont fermés