22 avril 2023 : Commémoration du génocide contre les Hutus commis par le FPR de Paul Kagame
+
Rubrique : Actualité
Mot-clés : , ,

Publié le 22 Avr 2023 par Placide Kayumba

Le 22 Avril 1995, le régime du Front Patriotique Rwandais (FPR) de Paul Kagame massacrait plus de 8.000 déplacés hutus à Kibeho, dans le sud du Rwanda.

C’est cette date que les Forces Démocratiques Unifiées (FDU-Inkingi), parti politique rwandais d’opposition, ont retenue pour commémorer le génocide commis par le FPR contre les Hutus.

Les FDU-Inkingi se joignent à tous les Rwandais et amis des Rwandais pour honorer la mémoire des victimes de ce génocide dont les responsables, au pouvoir à Kigali, n’ont toujours pas été jugés.

Les FDU-Inkingi tiennent à rappeler à la communauté internationale et à tous les Rwandais qu’il est de notre devoir à tous, de poursuivre les responsables de ces crimes contre l’humanité pour que justice soit rendue aux victimes. L’impunité est un encouragement pour les auteurs de ces crimes à perpétuer l’usage de la violence. Nous l’observons depuis plus de 30 ans au Rwanda et en République Démocratique du Congo, où le FPR et ses supplétifs, tel que le M23, massacrent régulièrement des civils sur base de leurs origines ethniques.

Plusieurs enquêtes sérieuses et indépendantes ayant permis de rassembler des preuves accablantes sur le génocide contre les Hutus (Robert Gersony_11 octobre 1994, Roberto Garreton_2 avril 1997, Rapport Mapping_août 2010, Judy Rever), les FDU-Inkingi appellent la communauté internationale, en particulier le Conseil de Sécurité de l’ONU, à prendre ses responsabilités en s’assurant que les responsables soient jugés par une juridiction crédible et indépendante.

Les FDU sont déterminées à œuvrer pour que ce génocide commis contre les Hutus soit reconnu, que sa mémoire soit perpétuée et que les victimes obtiennent justice et protection.

Les FDU-Inkingi réitèrent leur engagement envers le peuple Rwandais à bâtir un cadre politique qui permet de garantir la paix, la sécurité et la justice pour tous les Rwandais, et un Rwanda dans lequel la vie de tous est sacrée et protégée.

 

Fait à Bruxelles, le 22 avril 2023,

Placide Kayumba, président des FDU-Inkingi.

Pas de commentaire

COMMENTS

Les ommentaires sont fermés