assassinat des évêques à Kabgayi

Les criminels présumés du FPR

+

Depuis son attaque du Rwanda en octobre 1990, le FPR et ses combattants se sont rendus coupables de crimes à grande échelle sur des populations civiles. Des fours crématoires ont été mis sur pied pour faire disparaître les cadavres. Tout cela était supervisé par les plus hauts officiers du FPR qui trônent aujourd’hui au Rwnda dans la plus grande impunité.